Saga Tisofré...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saga Tisofré...

Message par Mella-Tisofré le Mar 28 Mai - 7:57

[HRP] Voici une présentation RP des origines de Mella.
Même si je ne pratique plus trop ce que j'aime à appeler "l'art du beau parlé", je continue d'imaginer une histoire à mes personnages. Et quand l'inspiration me vient, j'essaie de consigner ça sur mon bloc-note ^^
Dans ce texte, je me suis permis de glisser un clin d'œil à Darvania qui m'a laissé une belle marque de par ses écrits pour la Communauté du Croton...
Et il est pour beaucoup dans ce qui m'a inspiré pour ceci...
Vos commentaires sont les bienvenus si vous trouvez que certaines choses pourraient être améliorées ou corrigées.
Bonne lecture ! (du moins j'espère :-P )
[/HRP]


Je m'appelle Mella, jeune Pandawette fille d'un bon gros Pandawa du nom de Troad Tisofré, humble boulanger de la nation d'Amakna, et de Haplude Tisofré, disciple de Iop et mère parfaite malgré tout.
Mon père a toujours veillé à ce que le garde-manger et le garde-boire soient toujours (trop) plein car ma mère oubliait souvent de les remplir.
Cette différence serait directement liée à leurs origines, les Pandawas étant de sacrés bon-vivants et les Iops ne pensant qu'à... euh... pas grand chose en fait, mais je n'ai réalisé cela qu'en grandissant. Toujours est-il que leur différence permettait d'atteindre un bel équilibre.

J'ai passé mon enfance de la meilleure des façons. L'attention que m'ont porté mes parents et l'amour qu'ils m'ont donné y sont pour beaucoup.
Je n'ai manqué de rien et me suis toujours contentée de vivre au jour le jour, profitant de chaque instant comme si tout pouvait s'arrêter du jour au lendemain, le chaos d'Ogrest étant sûrement la raison de cette envie de cueillir le jour présent sans se soucier de quoi l'avenir sera fait.

La vie à la boulangerie était chouette, j'aidais papa et maman du mieux que je pouvais, même si je les faisais souvent rire.
Effectivement, j'étais souvent maladroite et pas très attentive, mon apprentissage en pâtissait, mais cela n'empêchait pas le bon déroulement des tâches qu'il y avait à accomplir.
La boulangerie "Tisofré et bonnes miches" tournait à merveille, les clients du village en ressortaient toujours contents et la bonne humeur qui y régnait se renforçait toujours un peu plus.

Malgré tout cela, je réalisai un jour que quelque chose me manquait, je n'arrivais pas à mettre des mots dessus mais cela commençait à me ronger... Peu à peu, lentement mais sûrement.
Il fallait que je trouve...

Un soir de nouvelle lune, l'envie de me changer les idées me prit, plus forte que toutes les autres fois où je ne savais comment gérer ce mal-être.
J'embrassai mes parents après leur avoir fait part de ce qui me chagrinait et qu'ils m'aient appuyée en me disant que, parfois, l'on pouvait trouver réponse à nos tourments là où l'on s'y attendait le moins.
Je me mis donc à marcher, portée par une bise fraîche mais agréable, par cette belle nuit étoilée de Novamaire.
Je me retrouvai sans n'y avoir même prêté attention aux alentours du village, chose qui ne m'arrivait que très rarement.
Éloignée des lumières des lanternes, cette nuit sans lune faisait apparaître des milliers d'étoiles que l'on ne voyait que très rarement.
Je fut alors attirée par la splendeur de la voûte céleste.
Une trainée blanchâtre de toute beauté se répandait au milieu des étoiles, cela me rappela la rivière de lait de bambou dont papa racontait souvent la légende, j'avais l'impression d'être touchée par l'ivresse qu'elle provoquait chez les Pandawas qui avaient eu la chance de la trouver...
L'immensité qu'elle représentait me fit frissonner, je commençais à entrevoir quelque chose, je sentais mon cœur s'emballer, des sueurs froides parcourraient mon échine.
Tout un tas de questions arrivaient dans ma tête, les mystères du monde des Douze m'envahirent, quels étaient les secrets de ce magnifique univers qui nous entoure, le Krosmoz ?
Je me sentais à la fois déroutée et excitée, un état dans lequel je ne m'étais jamais retrouvée mais qui me donnait l'impression de remplir ce vide en moi.
Je réalisai enfin ce qui manquait à ma vie, la soif d'apprendre, de découvrir, l'envie de rencontrer des gens capables de répondre à mes questions...
La création de notre monde, les Douze, le chaos d'Ogrest, la nature, cette rivière d'étoiles...
Je me sentais toute petite, comme jamais auparavant, mais cela me motivait d'autant plus.

Les personnes capables de me répondre devaient forcément exister, cela devenait une certitude pour moi, il me suffisait de me mettre à leur recherche...



[HRP] Voilà ^^ En espérant que ça ait plus à ceux qui ont eu le courage de lire...
Je compte bien sûr faire une suite à tout ça, raconter sa vie et ses péripéties, ainsi que ce qui a mené Mella dans cette belle communauté que forment les membres de la Fulguroguilde !
[/HRP]
avatar
Mella-Tisofré
Fulgoroposteur discret
Fulgoroposteur discret

Messages : 17
Date d'inscription : 16/05/2013
Age : 39
Localisation : Entre Paris et Béziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum